Scatabronda - anonyme, P. Ferté et Y.-P. Malbec ed.

Scatabronda - anonyme, P. Ferté et Y.-P. Malbec ed.

Dans le patrimoine du théâtre occitan, cette comédie (anonyme), frondeuse, anarchisante et occitane, datant de la fin du règne de Louis XIV : un brûlot libertin dans l'université de Cahors.
Edition bilingue.

Plus de détails

8,50 € TTC

978-2-904511-00-4

Disponibilité : Disponible

Ajouter au panier

Scatabronda, comedia carcinòla anonima (1697)

Anonyme
étude historique et sociale de Patric Ferté
transcription occitane et traduction française d'Yves-Pierre Malbec.

L'argument est simple : Scatabronda, professeur à l'université de Cahors, a une fille, Jeanneton, dont la vie est fort agitée. Jeanneton, de son côté, souhaite épouser un étudiant en médecine désargenté, ce que refuse le père.
Scènes de farce, récits burlesques, personnages scandaleux... Les traditionnels rebondissements et quiproquos sont l'occasion d'une critique acerbe de la "bonne" société et de tous ses faux-semblants.

Vous trouverez dans cette édition :
- le fac-similé du texte original (imprimé à Rotterdam en 1697)
- Un brûlot libertin dans l'Université de Cahors, étude historique (p. 71 à 253)
- La transcription du texte en graphie occitane avec sa traduction française en regard (p. 254 à 363)
- annexes, notes et bibliographie.
Quelques illustrations en noir et blanc (documents historiques).

Edition Seccion Carcinòla de l'IEO.

  • Edition IEO Carcin -Tèrra d'òc
  • Date de publication : 1983
  • Format (h x l) : 18 x 11 cm
  • Collection A tots
  • Langue : bilingue français et occitan
  • Nombre de pages : 410
  • Reliure : broché, couverture souple

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: http://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/

J'accepte