EDITORS / LABELS

Autors / Interprètes

Avètz ja vist

Countes de l'ouncle Janet - Abbé J. Bessou

PMOU04

Ocasion

Per grands e pichons, vint e quatre contes populars de Roergue, escriches a la fin del sègle 19, en occitan, dins una lenga druda e saborosa. Un delici !
LIBRE ANCIAN : edicion de 1948 (grafia mistralenca).   VENDUT !

Detalhs

Aqueste article es pas pus disponible

16,11 €

Detalhs

Edicion E. Carrère, Rodez
Data de publicacion : 6e édition, 1948
Colleccion Bibliothèque aveyronnaise
Lenga : en occitan
Format (a x l) : 18,7 x 12 cm
Nombre de paginas : 167
Religadura : enquasernat, cobèrta sopla

Ne saber mai

Countes de l'Ouncle Janet

Abbé Justin Bessou, majoral du Félibrige

C'est en 1906 que Justin Bessou publia ces contes en prose. Vous apprécierez son ton enjoué et vif, son très riche vocabulaire et sa malice.

Vingt-quatre contes : Damisèlo, Tardiboto, Ratounil et Bousquiboul - Fourbinquet - Pol-Flourit et Jan-lo-Magre - La dos miats d'un saile d'ègo - Un ser de Nadal - Roumiau, Cournil, Turquet et Furguino - Las pauros Amos - L'Ome et la Fenno - Lous animals malautes de la pesto - L'Anjo et l'Armito - Batisto e Serafino - Couarril et Tourril - L'aurelho de Lusifer - La Justisso de Bertrand - Las dos Perdises - Sant Medard et sant Barnabé - Jan Soullat - Lou Bernad-Pescaire - Camilou - La Bèlo-Maire de Ramounet - L'Escarbicardo de Febrié - Grèbo de Cassaroles - Un poulit tour... amai dous - Al païs de las mouscos. 
Un chef d'oeuvre de la littérature populaire occitane.

Voici comment Jean Delmas présente l'Abbé Bessou (Balade en Midi-Pyrénées, sur les pas des écrivains, éditions Alexandrines) :
"La gloire de Bessou est surtout buissonnière. Ses mots d’esprit que l’on appelle des bessounados (graphie normalisée : beçonadas), ses chansons, ses contes, ses historiettes continuent de courir dans la campagne, de voler sur les tables des banquets et ce n’est pas médire ! Ils sont entrés dans la tradition du Rouergue à laquelle il les avait peut-être en partie empruntés. On ne sait plus s’ils viennent de lui, tant ils nous appartiennent. Être à l’origine d’un nom commun, ce n’est pas si courant. Une bessounado, c’est une de ces réparties de Bessou, qui ont fusé spontanément de sa bouche, vives, percutantes, cruelles souvent, mais si drôles que celui qui les entendait ne pouvait s’empêcher de les répéter… et cela dure depuis plus de cent ans."

LIBRE ANCIAN : E. Carrère Editor, 6na edicion, Rodés, 1948. Pichon in-8°, 168 p.
Cobèrta : Excellent estat del primièr plat, esquina portant una etiqueta de bibliotèca, plat rèire amb traças d'umiditat.
Interior en excellent estat, paginas non copadas ; nom de persona e sagèl de bibliotèca sus pagina de garda.

27 autres produits dans la même catégorie :