Editeurs / Labels

Auteurs / Interprètes

Déjà vus

Huit siècles de mathématiques en Occitanie - Collectif

978-2-8240-0342-9

Neuf

Les Pays d'oc ont été pour la science médiévale à la fois des passeurs de savoirs et un foyer créateur. Irrigués par la science arabe, en pointe au 10e siècle, ils donnent naissance à Gerbert d’Aurillac, grand savant et premier maillon d’une longue chaîne qui se prolonge jusqu’à Pierre de Fermat au 17e s.  
Ce livre vous fera découvrir cette aventure intellectuelle et scientifique
En français.

Plus de détails

Disponible

30,81 €

Détails

Edition des Régionalismes
Date de publication : (2008) réimpression 2022
Langue : en français. Textes originaux en occitan avec traduction française.
Format (h x l) : 24 x 16 cm
Nombre de pages : 311
Reliure : broché, couverture souple

En savoir plus

Huit siècles de mathématiques en Occitanie

des Arabes et de Gerbert d'Aurillac à Pierre de Fermat

Collectif : Actes du colloque de Toulouse et de Beaumont de Lomagne

Au moyen âge, l’échange culturel des Occitans avec la brillante civilisation arabe de l’Andalousie (Al-Andalus) a été vaste et riche : songeons à la poésie des Troubadours et à l’architecture, par exemple.
Le colloque Huit siècles de mathématiques montre que les Pays occitans ont joué un double rôle pour la science médiévale européenne : ils ont été à la fois une passerelle et un foyer de création. En effet, au 10e siècle, la science arabe est en pointe et gardera longtemps son avance. À son contact, par la Catalogne et l’Aragon mais aussi par l’Italie, les Pays d’oc en seront irrigués. Gerbert d’Aurillac, futur pape et grand savant, sera le premier maillon d’une longue chaîne.  
Au 14e siècle, l’occitan devient langue scientifique par la volonté de Gaston II de Foix-Béarn. Il fera traduire une encyclopédie, la chirurgie d’Al-Bucassis et nombre d’autres ouvrages.
Vers 1430, le manuscrit occitan de Pamiers nous livre une première mondiale : un nombre négatif comme solution d’un problème ! En 1492, le premier livre imprimé en occitan est un fils du texte de Pamiers.
Au 17e siècle, un des plus grands, Pierre de Fermat, précurseur génial dans bien des domaines, annonce l’aube d’un temps nouveau : celui des grandes avancées des 18e et 19e siècles.  
Les actes ici publiés vous feront découvrir, étalée sur huit siècles, cette riche moisson dont nous goûtons encore les fruits : voir table des matières (image 2).

En français, avec extraits des textes originaux en occitan. 
Livre illustré de nombreux fac-similés de documents. 

Éditions des Régionalismes.

30 autres produits dans la même catégorie :

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...