Editeurs / Labels

Auteurs / Interprètes

Déjà vus

Contes libertins e faulas amorosas - Robert Lafont Agrandir

Contes libertins e faulas amorosas - Robert Lafont

978-2-912966-27-8

Neuf

Trabucaire

Quinze nouvelles, des "contes" d'amour... et d'humour, par un écrivain au sommet de son art : à savourer ! 
En occitan (provençal).

Plus de détails

Réapprovisionnement en cours

11,37 €

Détails

Edition Trabucaire
Date de publication : 2000
Collection Pròsa occitana
Langue : en occitan
Format (h x l) : 22 x 14 cm
Nombre de pages : 148
Reliure : broché, couverture souple

En savoir plus

Contes libertins e faulas amorosas

Robert Lafont (1923-2009)

Après la sortie de son premier roman (1951), Robert Lafont n’a jamais cessé d’explorer ce genre aux cent visages. Il est aussi un maître de la nouvelle où, comme en miniature, peuvent entrer tous les secrets les plus obscurs de l'âme et du monde.
L’auteur vous propose ici deux fois sept "contes" d'amour et d'humour, plus un court récit d'inspiration picaresque... On y retrouve sa veine philosophique et voltairienne. 

Extraits
"C’était du temps où j’avais monté dans la vieille ville une école pratique de langues. […]
"Si je parle de tombée du jour dans un été naissant, c’est pour en arriver à l'événement le moins croyable : qu’elle m'apparaisse, elle, ma Phoebé brune et légère, un après-midi de juin, dans le cadre de la porte. […] La nostalgie et le souvenir de rêves inutiles me nouèrent la gorge. Je demandai d'une voix rauque ce qu'elle voulait, en découvrant d'un regard rapide comme sa petite personne était bien faite […] La réponse me laissa bouche bée. 'Je veux apprendre l'occitan' me dit-elle avec un rire qui me fit entrevoir pour la première fois les petites perles de ses dents. Jamais personne dans ma clientèle ne m'avait lâché une telle demande. Je lui fis signe de s'asseoir sur la seule chaise qui soit en face de ma table et je laissai courir dans ma tête un galop d'hypothèses. Est-ce qu’en voyant Farrebique dans un Ciné-Club, elle s'était proposé d'aller faire les moissons dans le Rouergue et d’abord d’en apprendre le langage obligatoire ? […] À mon 'Pourquoi' enfin arraché à l'émotion : 'Pour l'été' répondit-elle. Et elle rit encore." (p. 63-65, L’école d’été). 
       (pour lire le texte en version originale, passez sur notre page occitane)

En occitan provençal.

Editions Trabucaire, collection Pròsa occitana.

Voir d’autres livres de Robert Lafont.

30 autres produits dans la même catégorie :

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...