Editeurs / Labels

Auteurs / Interprètes

Déjà vus

Poémes en prose - Max Rouquette Agrandir

Poémes en prose - Max Rouquette

987-2-85792-180-6

Neuf

Fédérop

Ecrits pour la plupart entre 2000 et 2005 (année de sa mort), ces textes en prose offrent immédiatement images et musiques qui nous mettent de plain-pied avec ce que Max Rouquette a vu et ressenti, et dont il a su restituer la force et la profondeur.

Plus de détails

Disponible

14,22 €

Détails

Edition Fédérop
Date de publication : 2008
Collection Paul Froment
Langue : bilingue français et occitan
Format (h x l) : 21 x 15 cm
Nombre de pages : 144
Reliure : broché, couverture souple

En savoir plus

Poèmas de pròsa, Poèmes en prose

Max Rouquette
traductions françaises de Philippe Gardy et
 Jean-Guilhem Rouquette.

"Dès les premières lignes, un monde enchanteur s’ouvre, des sons, tout y vibre, et les mots-clefs de Max Rouquette tournoient dans un espace singulier, beau et inquiétant : 'souffle', 'paradis', 'herbe', 'éternité'.
"Max Rouquette est un enfant devenu poète pour continuer à gambader ébloui dans la nature de son pays natal vers Argelliers. Continuer à réanimer ce monde parfait de l’enfance : 'Et les pierres nous étaient douces. Sans mot dire après cent mille ans. Conscientes de tout leur être. Et très sûres de leur mission.' Et très vite la question de la mort, qui côtoie ouvertement la vie. On a souvent dit de Rouquette qu’il était noir ou pessimiste tandis qu’il parlait en poète de la continuité de la vie" écrit
Valérie Hernandez (La Gazette de Montpellier, n°1050).

Extrait :
"Cette paix séculaire. Cette paix de mille ans. Et même plus. Qui se berce doucement dans la vague molle. Qui se réchauffe au matin. Qui s’assoupit à la torpeur de l’après-midi. Et qui écoute, la nuit, dans les pins, chanter le rossignol et les cris des paons réveillés. Réveillés par l’antique peur descendue au long des siècles dans leurs veines. Celle de toute l’espèce, dans les vallées du temps. Et qui n’oublie pas de se réveiller chaque nuit.
"Cette paix de Maguelone, où l’enfant de la nuit joue à faire glisser le sable dans sa paume. Comme s’il était, lui, le sablier de l’histoire." (Max Rouquette, Parole pour Maguelone).

Le texte original en occitan vous attend sur notre page occitane.

Editions Fédérop, collection Paul Froment.

30 autres produits dans la même catégorie :

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...