Les Troubadours et la sagesse - L. Lazzerini

Les Troubadours et la sagesse - L. Lazzerini

On a coutume de penser que les troubadours chantent une noble dame, qui est l’épouse du seigneur féodal... Mais si la fin'amor pouvait s'interpréter autrement ? Une relecture originale et passionnante.

Plus de détails

18,00 € TTC

978-2-916622-09-5

Disponibilité : Réapprovisionnement en cours


Prévenez-moi quand l'article est disponible

Ajouter au panier

Les troubadours et la sagesse

Pour une relecture de la lyrique occitane du Moyen âge à la lumière des quatre sens de l'écriture et du concept de "Figura".

Lucia Lazzerini

L’interprétation courante de la lyrique des troubadours donne ces poètes pour les chantres d'une noble dame, que la "sociologie de la fin’amor" identifie à l’épouse du seigneur féodal. Cet amour adultère frustré traduirait la sublimation des pulsions sexuelles et les tensions socio-économiques entre haute et petite noblesse...
Mais les choses sont moins simples si l'on interprète la lyrique médiévale à la lumière de la pensée symbolique de son époque et l’exégèse allégorique de la Bible, qui amène à découvrir des sens très différents de ceux que l’on tient pour acquis.
Lucia Lazzerini est professeur de philologie romane à l’Université de Florence.

Editions Carrefour Ventadour, collection Les Cahiers.

  • Edition Carrefour Ventadour
  • Date de publication : 2014
  • Format (h x l) : 24 x 17 cm
  • Collection Les Cahiers
  • Langue : en français. Textes originaux en occitan avec traduction française.
  • Nombre de pages : 222
  • Reliure : broché, couverture souple

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: http://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/

J'accepte