EDITORS / LABELS

Autors / Interprètes

Avètz ja vist

Countes de la Tata Mannou - Abbé J. Bessou

2-7504-0790-7

Nòu

Trente et un contes populaires du Rouergue, écrits à la fin du 19e siècle, en occitan, dans une langue drue et savoureuse. Un régal ! 

Detalhs

Disponible

14,22 €

Detalhs

Edicion Lacour-Ollé
Data de publicacion : 2004
Colleccion Rediviva
Lenga : en occitan
Format (a x l) : 20,5 x 15 cm
Nombre de paginas : 230
Religadura : brocat, cobèrta sopla

Ne saber mai

Countes de la tata mannou

Abbé Justin Bessou, majoral du Félibrige

C'est en 1902 que Justin Bessou publia ces contes en prose. Vous apprécierez son ton enjoué et vif, son très riche vocabulaire et sa malice.

Voici comment Jean Delmas présente l'Abbé Bessou (Balade en Midi-Pyrénées, sur les pas des écrivains, éditions Alexandrines) :
"La gloire de Bessou est surtout buissonnière. Ses mots d’esprit que l’on appelle des bessounados (graphie normalisée : beçonadas), ses chansons, ses contes, ses historiettes continuent de courir dans la campagne, de voler sur les tables des banquets et ce n’est pas médire ! Ils sont entrés dans la tradition du Rouergue à laquelle il les avait peut-être en partie empruntés. On ne sait plus s’ils viennent de lui, tant ils nous appartiennent. Être à l’origine d’un nom commun, ce n’est pas si courant. Une bessounado, c’est une de ces réparties de Bessou, qui ont fusé spontanément de sa bouche, vives, percutantes, cruelles souvent, mais si drôles que celui qui les entendait ne pouvait s’empêcher de les répéter… et cela dure depuis plus de cent ans."

Trente et un contes variés : contes animaliers, contes moraux, contes merveilleux... et toujours l'humour et la vivacité de l'auteur (voir la liste des contes sur l'image du dos de couverture). 
Un chef d'oeuvre de la littérature populaire occitane.

Reprint d'une édition de 1934 (?), graphie mistralienne.

Editions Lacour-Ollé, collection Rediviva.

  

30 autres produits dans la même catégorie :